INUMAGINFO, Le magazine d'information vidéo du web

Photo

SEA SHEPHERD - Opération Némésis

Publié le 07/12/2016

Le berger de la mer

L’ONG Sea Shepherd lance l'Opération Némésis : quatre mois de patrouilles journalières, en toute autonomie, pour assurer la défense
des mammifères marins de l'Antarctique.

Les deux navires ont quitté leurs ports d’attache pour contrer les baleiniers Japonais. Pour la quatrième année consécutive, leur ancien capitaine, Paul Watson doit rester à terre. Sous le coup d’un avis de recherche international lancé par les Japonais pour :
entrée par effraction sur un navire, atteinte aux biens, entrave à l’activité imposée par la force et coups et blessures,
le berger de la mer est classifié par INTERPOL.

La mise en accusation des Japonais contraint Paul Watson à quitter ses fonctions. Son idéologie est toujours présente au sein de l’organisation.

Si les océans meurent, nous mourrons - Paul Watson.

Pionnier de Greenpeace, devenue trop policée pour lui, il crée son organisation Sea shepherd en 1977. Il s’engage dans des actions musclées pour dénoncer les atrocités commissent sur les mers
du globe : de la surpêche à la traque des baleines en passant par
le massacre des phoques...

La méthode Watson est controversée, médiatisée mais les populations sensibilisées et les avancées sont là :

- L’Irlande décrète en 1982 l'arrêt définitif de la chasse aux phoques.
- Les entreprises américaines de pêche au thon doivent, depuis 1988, respecter l’interdiction de tuer des dauphins.
- En 2010, l’Australie saisie la Cour internationale de justice pour interdire le programme japonais de la chasse à la baleine dans l’Antarctique.
- En 2014, l’archipel est condamné, son programme prévu pour
durer 12 ans et prélever près de 4 000 cétacés en vue de recherche scientifique est reconnu illégal.


sea shepherd logo - inumaginfo.com

Pourtant, le 18 novembre 2016, les deux baleiniers Japonais
le Yushin maru - 724 tonnes - et le Daini Yushin maru - 747 tonnes -
ont quitté le port de Shimonoseki à l'ouest d'Hiroshima en direction
de l'Antarctique. Des patrouilleurs escorteraient les deux navires Japonais.

Cinquante bénévoles de Sea Shepherd sont partis à leur poursuite à bord de l’Océan Warrior équipé d’un canon à eau surpuissant et assez rapide pour déborder un baleinier, un hélicoptère et le vaisseau Amiral
le Steve Irwin.

Il est temps que le Japon respecte la Cour internationale de justice* et le moratoire international sur la pêche commerciale et mettent un terme à leur soi-disant chasse à des fins scientifiques au large des côtes de l'Antarctique - Jeff Hansen, directeur général - Sea Shepherd Australie.



Seul rempart au respect de ces accords, la flotte des gardiens de la mer est en alerte. Au péril de leur vie, les équipages des gardiens des océans vont patrouiller et empêcher le massacre de 333 baleines en mer de Ross - Antarctique.

F.L.E.G © INUMAGINFO.COM

-----------* Arrêt de CPI/CJI- inumaginfo.com -------- -------- Arrêt de CPI/CJI- inumaginfo.com -----------

Les sites de l'Opération NEMESIS et de Sea Shepherd France.

SEA SHEPHERD, Paul Watson :


Paul Watson en quelques dates :

Naissance à Toronto le 2 décembre 1950.

En 1968, il s'engage dans les garde-côtes canadiens.
En 1971, il co-signe l'acte de la création de l'association Greenpeace.
En 1977, il quitte Greenpeace et fonde la Sea Shepherd Conservation Society.

Le 14 septembre 2012 à la demande du Japon, l’Organisation Internationale de Police INTERPOL publie une notice rouge à l’encontre de Paul Watson.

Depuis 2014, il "navigue" entre la France et les Etats-unis.

Le nouveau navire de la flotte Sea Shepherd :
l'Océan Warrior


Collision lors de confrontation passée :


Sea Shepherd pour le respect du droit :


Le 28 octobre 2016, la Commission pour la conservation de la faune et la flore marines de l'Antarctique (CCAMLR) a créé une Aire Marine Protégée (AMP) de 1,55 million de km² en mer de Ross avec une protection spéciale contre les activités anthropiques et entrera en vigueur en décembre 2017.

site de la CCAMLR - inumaginfo.com

Décès de Rob Stewart le 4 février 2017... Rob Stewart et Sharkwater - inumaginfo

Sur le même thème

L'actualité des réseaux en Live